fbpx
Sélectionner une page

Le retour du rhume des foins...

Démangeaisons au niveau du palais, crises d’éternuement, rhinite, nez bouché, yeux larmoyants… Comme environ un quart des français, vous êtes certainement allergique au pollen. La plupart du temps, les médecins vous prescriront des antihistaminiques pour « stopper » l’allergie temporairement. Or, il est plus efficace de la prévenir que d’essayer de la guérir. Tous les traitements ne font qu’endormir l’allergie en affectant votre système immunitaire, déjà fragilisé.
Pas de panique ! Nous allons vous donner quelques astuces pour prévenir et diminuer les symptômes du rhume des foins.
Rincez-vous les cheveux avant de vous coucher

La journée, des grains de pollen viennent se coincer dans vos cheveux, mais ils ne se voient pas. Alors pour diminuer les effets du pollen sur votre organisme, rincez-vous les cheveux à l’eau avant d’aller vous coucher pour éliminer ces parasites. Cela évitera également l’accumulation de pollen sur votre oreiller, et vous n’aurez pas à le changer tous les jours…

Buvez de la tisane

Boire de la tisane pourra calmer vos crises d’allergie. Vous trouverez plusieurs recettes naturelles comme la tisane au romarin et à la sauge qui, si vous la prenez régulièrement, pourra calmer les éternuements. Un tisane d’ortie et de menthe poivrée sera également très efficace car l’ortie est une plante qui peut soulager les douleurs liées à l’arthrite, aider à lutter contre les insomnies et combattre les allergies. De plus, la menthe poivrée est un excellent remède naturel pour lutter contre les inflammations, notamment liées à l’allergie.

Mangez des agrumes

Les agrumes possèdent des actions antihistaminiques naturelles. Ils vont bloquer la production d’histamine qui déclenche les allergies. De plus, les agrumes sont riches en vitamine C, ce qui va aider votre système immunitaire à avoir l’énergie nécessaire pour lutter contre l’allergie. 

Vous pouvez aussi vous faire un jus d’oignon ou d’ail, qui aura les mêmes effets qu’un jus d’orange, seul le goût changera…

Mangez un en-cas pomme/noix

Les noix sont riches en magnésium, elles aideront dons à réduire les crises de toux. Elles contiennent également de la vitamine E, ce qui protégera votre corps contre les « réactions face aux allergènes ». Les pommes, qui contiennent de la quercétine, réduira les réactions allergiques.

Maintenant que vous avez quelques astuces en votre possession, vous n’avez plus qu’à trouver celles qui vous correspondent le mieux. Il en existe bien d’autres, comme ouvrir sa fenêtre de chambre la nuit, ne pas faire sécher son linge dehors… Malheureusement, le pollen arrivera toujours jusqu’à vous. Alors testez ces astuces quelques semaines voire quelques mois avant le début des ennuis !